arcanes

comme la flamme
d’une bougie déverrouille
quelque partie sombre
de l’esprit

passés le livre des grenats
les stèles de zircon
les tablettes de gaz
on touche au saint des saints
le cœur de la bibliothèque

déporte une partie de l’esprit
à la longue
les retours se font difficiles
à quoi bon

s’aventure sur les chemins de fer
et d’améthyste
le tintamarre d’une goupille
qui cliquette et rebondit sur les traverses
on écoute

Publié par

Petit être

"je suis un être / entouré des forces magiques / de toutes choses / là où je marche / un phoque respire / un morse hurle / une perdrix des neiges jacasse / un lièvre se blottit / moi petit être / entouré des forces magiques / de toutes choses / un être minuscule / ne sachant rien faire / ridicule et bon à rien"

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s