diffraction

on se croyait
danser dans l’azur
funambule stratosphérique
mais l’eden et la hantise
n’étaient que jonglerie

une acrobatie vaine
et ce fut la chute
– la diffraction du spectre
la dispersion du pers
un miroir qui éclate

des aiguilles d’argent
jonchent le marécage
le remugle des brumes

on sait maintenant
la vouivre n’était qu’un mirage
et le reste une illusion

demeure un feu follet
une flammèche errante
qui saute et vacille
mais la voici qui s’éloigne
se perd dans la brume

… à quoi bon ?
une fantaisie de méthane
se moque bien qu’on la suive
et d’isis les membres sont perdus

alors on hausse les épaules,
on embrasse de la brume
la langue et les mains sensuelles
les os du marais
les silhouettes du vide

Publié par

Petit être

"je suis un être / entouré des forces magiques / de toutes choses / là où je marche / un phoque respire / un morse hurle / une perdrix des neiges jacasse / un lièvre se blottit / moi petit être / entouré des forces magiques / de toutes choses / un être minuscule / ne sachant rien faire / ridicule et bon à rien"

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s