le miracle de la vie

noires_OvR_copie

la foule aveugle foule au pied
dans les tâches passées du goudron
sur le trottoir où tout s’expose
la pantomime d’un échec séminal

dans une membrane laiteuse

on se préserve d’une vie future
comme des maladies vénériennes

faisandent et décèdent
des semences d’étoiles

une comète s’égare
au loin des soleils noirs
des polyèdres funèbres
des oursins viraux
des gamètes infécondables

– on dit : « post-modernes »

Publié par

Petit être

"je suis un être / entouré des forces magiques / de toutes choses / là où je marche / un phoque respire / un morse hurle / une perdrix des neiges jacasse / un lièvre se blottit / moi petit être / entouré des forces magiques / de toutes choses / un être minuscule / ne sachant rien faire / ridicule et bon à rien"

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s