l’irrémédiable

une veille de chien de fusil encore
contre ton corps

avant que n’adviennent les teintes
le jour et les choses à faire

j’écoute ton souffle,
le silence qui précède l’aube

j’éprouve ici et maintenant
la douceur de ton bras contre mes côtes
la chaleur de ta cuisse

ici et maintenant
ici et maintenant pour ne pas penser
qu’ici et maintenant déjà ne sont plus
aux trahisons mêmes de nos fantômes intimes

qu’il faut sans cesse fossoyer
l’insaisissable et le fugace

à chaque pas s’enfoncer
dans l’irrémédiable

Publié par

Petit être

"je suis un être / entouré des forces magiques / de toutes choses / là où je marche / un phoque respire / un morse hurle / une perdrix des neiges jacasse / un lièvre se blottit / moi petit être / entouré des forces magiques / de toutes choses / un être minuscule / ne sachant rien faire / ridicule et bon à rien"

10 réflexions au sujet de “l’irrémédiable”

  1. pire que la solitude à deux?
    pas immanquablement
    mais très certainement
    sur le fil du temps ce funambule
    insomniaque somnambule
    avance toujours seul
    as-tu déjà vu un funambule somnambule
    accouplé d’un aimant?

    Aimé par 1 personne

  2. Pire que la solitude à deux?
    pas immanquablement mais très certainement
    Sur le fil du temps ce funambule
    insomniaque somnambule
    avance toujours seul
    as-tu déjà vu un funambule somnambule
    accouplé avec un aimant?

    J'aime

      1. Le balancier nous maintient sur ce fil dans un équilibre très instable
        Casser, lâcher ce bel outil peut entraîner une chute mais quand on regarde droit devant soi on peut avancer sans avoir besoin de ce truc qui parfois est bien encombrant! Quant aux miroirs ils ne renvoient jamais la bonne image
        Ils sont photographie de l’instant et l’instant étant volatil et dissipé, il est totalement indomptable!

        J'aime

      2. …hélas, je n’ai jamais su bien marcher, et bagarreur, ai toujours cassé mes balanciers…
        quant aux miroirs, je les croises sans m’y attarder ; c’est dans leurs fractures qu’il faut s’engouffrer
        si l’on veut du moins suivre Alice

        J'aime

  3. Les fractures des miroirs sont certainement des fractales qui vont nous aider à comprendre le monde dans lequel nous vivons. Ces fractales constituent un outil mathématique fascinant qui permet de comprendre la structure d’objets aussi complexes et divers que le découpage minutieux d’une fougère ou les côtes dentelées de la Bretagne.
    Le miroir brisé dessine des fractales dans lequel notre compréhension du monde va s’engouffrer, nous pouvons tranquillement nous laisser tomber de notre fil nous sommes en train de rejoindre le monde d’Alice…Dans cet an neuf, Petit être, vivons notre absence de pesanteur avec bonheur.

    J'aime

    1. Hmmm. le recours aux dimensions fractales et la notion de self-similarité ont certes beaucoup augmenté nos capacités de modélisation, mais je doute que Mandelbröt ait réalisé le rêve d’Asimov – je veux dire qu’à mon sens l’histoire échappe encore à la modélisation. Pour le reste, puissiez-vous avoir raison, mais les perspectives historiques telle que je les entrevois à mon infime échelle font plutôt froid dans le dos. Quoiqu’il en soit, meilleurs voeux Jamadrou.

      Aimé par 2 personnes

      1. Mettre le doux rêveur, infime parmi les infimes particules, au centre de l’univers ne peut faire de mal à personne, fractales ou pas fractales le monde nous a été donné, le monde est à nous. L’apprécier dans sa simplicité c’est lui donner en retour toute notre attention et les moyens de devenir plus beau: c’est ce que j’appelle amour universel
        Meilleurs voeux Petit être à la conscience vive.

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s