apnée

canard

apnée : on serre les dents,
retient son souffle

toujours et sur tout
ils savent ce qu’il faut faire
à table ils parlent
boustiffe et chicots,
anecdotes de chiens et chats,
de vaines guerres pour des ballons bicolores
(ils savent ce qu’il fallait faire)
de voleurs promus créateurs de valeurs
(ils savent ce qu’il faudrait faire)
des heurts et déboires des hommes qu’ils prennent pour des étoiles
strass et pacotille dans leurs télescopes voyeurs
indécentes étoiles qui ne sont pas les miennes
puis ils se racontent, racontent leurs vies

des océans d’ennui
un océan mat
sans sel et sans vie
un océan d’après monde


à s’alimenter en eaux mortes,
comme un canard, comme une baleine,
il faudra reprendre souffle
s’envoler puissamment
de la surface des choses
à s’alimenter en eau morte,
on envie les pêcheurs de perle

un sentiment de noyade
en vain l’on cherche un éclat,
un reflet de perle, un feu follet,
comme meurt sur les lèvres
le prénom de la muse

une muse d’avant
qu’ils n’aient souillé l’être même
éteint tout ce qui brillait
éteint jusqu’au brasillement de la mer

apnée
apnée dans un monde sans âme
apnée d’une âme sans monde

Publié par

Petit être

"je suis un être / entouré des forces magiques / de toutes choses / là où je marche / un phoque respire / un morse hurle / une perdrix des neiges jacasse / un lièvre se blottit / moi petit être / entouré des forces magiques / de toutes choses / un être minuscule / ne sachant rien faire / ridicule et bon à rien"

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s