35 mm

claclaclac :
l’entraînement d’une pellicule, neuro-halogénure

il fut un temps où l’on retenait ses larmes
plusieurs heures par jour
même aux grands matins des étés insolés,
des étés insolents de la jeunesse dans les bras des filles dorés comme l’orge,
et sous leurs baisers de soleil liquide aux douceurs de bière fraîche ;
même aux soirs d’ivresse des aoûts filés d’étoiles
comme une hermine de prince médiéval – à la tour abolie, et du monde déshérité,

il fut un temps ou l’on retenait ses larmes
à toute heure,
même quand on riait à gorge déployée
avec une légèreté de mouette jouant dans le vent,
et cette impudeur d’amygdale qu’ont les viandes après le billot,
un oiseau de viking fait avec les poumons,

de savoir bancales les équations d’une terre sans muses ni lunes,
les manœuvres d’un échiquier dont les joueurs à trop tricher ont rayé l’ébène et la nacre

Continuer la lecture de 35 mm