apnée

canard

apnée : on serre les dents,
retient son souffle

toujours et sur tout
ils savent ce qu’il faut faire
à table ils parlent
boustiffe et chicots,
anecdotes de chiens et chats,
de vaines guerres pour des ballons bicolores
(ils savent ce qu’il fallait faire)
de voleurs promus créateurs de valeurs
(ils savent ce qu’il faudrait faire)
des heurts et déboires des hommes qu’ils prennent pour des étoiles
strass et pacotille dans leurs télescopes voyeurs
indécentes étoiles qui ne sont pas les miennes
puis ils se racontent, racontent leurs vies

des océans d’ennui
un océan mat
sans sel et sans vie
un océan d’après monde

Continuer la lecture de apnée

les palmiers d’éleusis

si cruelle solitude
le malheur d’un coryphée
au cœur du chœur
au saint des saints
seul sur le moyeu éternel
– un pétiole si fin

autour gravite le devenir
une mécanique folle et emballée
où moïra même a fini broyée

des engrenages arborescents
des engrenages comme des couteaux Continuer la lecture de les palmiers d’éleusis